Comment se passe une consultation ?

Les comments du pourquoi d’une consultation

La première consultation

La première consultation permet de « poser le décor ». On y évoque votre motif de consultation, votre histoire.

 

Pas d’inquiétude si vous ne savez pas par où commencer, cette première consultation nous permettra de faire un premier tour de la situation : familiale, professionnelle, amicale, vos projets, vos inquiétudes, vos problématiques et votre attente vis à vis de cette consultation.

 

À la fin de cette première analyse générale, nous pourrons ensemble discuter d’un projet de prise en charge. Thérapie brève, à plus long court… la décision sera commune et selon vos besoins, que l’on réajustera au fur et à mesure en fonction de l’évolution.

Questions-Réponses :

Pour les consultations de pedo-psychiatrie (de 0 à 17 ans), il est necessaire qu’un des parents soit présent à la première consultation. Si possible les deux, mais ce n’est pas une absolue nécessité. Le parent absent peut venir lors d’une consultation ultérieure.

 

Merci de venir avec les tous les bilans que vous auriez déjà pu faire auparavant : bilan d’orthophonie, psychomotricité, psychologique, rapport scolaire...

Et le carnet de santé.


Pour les parents séparés partageant l’autorité parentale merci de prévenir l’autre parent du rendez-vous que vous prenez pour votre enfant. Une consultation de pédopsychiatrie est un lieu de soin, je vous laisse le soin de communiquer au parent non présent le contenu de la consultation.

Aucun mail, courrier ou appel téléphonique ne sera fait dans ce sens.

 

Pour les consultations de psychiatrie (à partir de 18 ans)... Il n’y a besoin de rien, si ce n’est votre envie de venir.

La sécurité sociale rembourse 39 € pour la consultation, le reste à charge est remboursé en totalité ou en partie par votre mutuelle.

 

Tout dépend de votre mutuelle et de votre contrat, et par conséquent je ne suis pas en mesure d’apporter une réponse sur le remboursement exact de votre mutuelle.

 

Je vous renvoie à votre contrat.

Parce que je me fais un devoir de vous proposer un rendez-vous le plus rapidement possible.

La décision de venir consulter est parfois difficile à prendre, et s’entendre donner un délai de trois mois pour une consultation découragerait la majorité d’entre vous. Et vous avez raison !

 

Selon une étude IFOP, plus d’un patient sur deux (59%) reconnaît avoir déjà « renoncé à des soins chez un médecin » à cause de la difficulté d’obtenir un rendez-vous dans un délai suffisamment rapide. 

Chaque année, en France 28 millions de rendez-vous médicaux ne sont pas honorés.

Chaque rendez-vous non honoré est un créneau horaire que je ne peux pas proposer à d’autres patients. Pour cette raison et par respect envers mes patients toute séance est due si vous ne prévenez pas de votre absence et/ou si celle-ci intervient moins de 72H avant la consultation. Le temps que je puisse reproposer votre créneau à un autre patient.

La vidéoconsultation vous permet de faciliter la logistique d’une consultation.

Que cela soit d'éviter le temps de trajet, ou pouvoir consulter depuis une autre région ! 

 

 

Pour le moment la videoconsultation se passe à travers le site doctolib. Lorsque vous prenez rendez-vous, sélectionner une prise de rendez-vous « en vidéo ». Un peu avant la consultation, vous sera envoyé un mail/sms avec un lien pour rejoindre la vidéoconsultation. Ensuite la consultation se passe de la même manière qu’au cabinet médical.

 

À la fin de la consultation, le site doctolib vous envoie un message avec en contenu vos documents et ordonnances en PDF si nécessaire.

 

 

Pour que la videoconsultation se passe au mieux, il vous faut (en plus d’un écran) :  un endroit au calme et un temps que pour vous... afin de ne pas prendre le risque d’être interrompu pendant votre consultation.  

Dr. Sénéquier vous reçoit en français ou en anglais.

Au cabinet médical ou en vidéoconsultation

Conventionnée secteur 2.

Prends la carte vitale et la carte bancaire.